Comment choisir les verres de mes lunettes de vue ?

Dans un article précédent, nous vous expliquions comment bien choisir votre monture. Aujourd’hui, nous vous prodiguons quelques conseils pour faire le bon choix pour vos verres, à compléter par l’expertise de votre opticien, qui  vous guidera selon vos besoins particuliers.

Un client teste sa vue avec des lunettes d'essai lors de la visite d'un opticien à domicile.

Unifocaux, progressifs, dégressifs : choisir le bon type de verre

Il existe différents types de verres, chacun ayant ses spécificités et étant adaptés à différents usages ou troubles visuels. 

Les verres unifocaux

Les verres simples, dits unifocaux, ont la même puissance de correction sur l’ensemble de leur surface. Ils permettent la vision nette à une distance précise : 

  • vision de loin (le plus souvent)
  • vision intermédiaire
  • vision de près

Les verres progressifs ou multi-focaux

À l’inverse des verres unifocaux, les verres progressifs permettent de corriger plusieurs types de vision avec les mêmes lunettes. Ces verres possèdent trois zones de vision, chacune étant adaptées. 

Ainsi, vous pouvez conserver vos lunettes toute la journée, celles-ci s’adaptant à toutes les activités et les situations :

  • la vision de loin, en haut du verre : pour la conduite, regarder la TV, faire du sport, …
  • la vision intermédiaire, au milieu du verre : pour cuisiner ou regarder un écran
  • la vision de près, en bas du verre, pour lire ou toutes autres activités nécessitant d’y voir clair à moins de 40 centimètres. 
Schéma des différents zones de visions sur un verre progressif

Pour des raisons fonctionnelles, les verres progressifs ne peuvent pas être trop petits. Par conséquent, ils ne peuvent pas être montés sur n’importe quelle monture. Découvrez nos conseils pour choisir la bonne monture pour des verres progressifs.

Les verres dégressifs ou mi-distance

Ce sont des verres multifocaux, avec plusieurs corrections, comme les verres progressifs. Mais à la différence de ces derniers, ils ne corrigent pas la vision longue distance (située en haut du verre pour les progressifs) mais seulement la vision intermédiaire et la vision de près (zones du bas et du milieu des verres progressifs). 

Ils constituent un choix intéressant pour certaines activités comme le travail sur ordinateur. Ils offrent ainsi un confort lorsque vous regardez votre écran, tout en corrigeant la vision lorsque vous prenez des notes ou consultez votre téléphone (dans la zone vision de près, à moins de 40 centimètres).

Choisir le bon aminci, pour l’esthétique 

Les verres amincis permettent de joindre l’utile à l’agréable. Ces verres sont plus fins et plus légers. Ils participent donc au design des lunettes et sont confortables à porter. 

Chez les myopes, les verres correcteurs sont plus minces au centre, et plus épais autour. Plus la prescription est forte, plus les bords sont épais. Un amincissement permet donc de rendre les verres plus uniformes.

En revanche, chez les hypermétropes, le verre est plus épais au centre du verre. S’il n’est pas aminci, il aura donc un “effet loupe” pas très esthétique. 

Il existe différents indices d’aminci des verres, et plus cet indice est grand, moins le verre est solide et résistant : 

  • Indice 1.5 : verres standards ou non amincis. Ils sont les plus courants et conviennent aux petites corrections (+ ou – 2). 
  • Indice 1.6 : verres amincis. Cet indice permet un gain d’épaisseur de 20% par rapport aux verres normaux d’indice 1.5 et ils conviennent parfaitement aux corrections comprises entre -2 et -4, et +2 et +4. 
  • Indice 1.67 : verres super amincis. Idéal pour les fortes corrections comprises entre -4 et -6, et +4 et +6. Permet un gain d’épaisseur de 35% par rapport à des verres normaux. 
  • Indice 1.74 : verres ultra-amincis. Ils sont aussi fins que possible et sont vivement recommandés pour les très fortes corrections (en dessous de -6, ou au-dessus de +6).

Choisir le bon traitement, pour plus de confort

Les traitements optiques permettent d’apporter un confort supplémentaire aux porteurs de lunettes, selon les situations. Voici les principaux traitements que vous pouvez choisir lors de l’achat de votre monture : 

  • l’anti-reflet : ce traitement permet de supprimer les reflets indésirables et met en valeur votre regard, en toute transparence. 
  • l’anti-rayure : ce vernis permet de rendre vos verres plus résistants aux rayures et aux frottements. Il permet également d’augmenter la durée de vie de vos verres.
  • Le filtre lumière bleue : Ce filtre réduit la fatigue oculaire et protège vos yeux en filtrant la lumière bleue des écrans, nocive pour votre vue. 

De plus, il existe également des traitements pour limiter les effets indésirables des rayons du soleil : 

  • les verres photochromiques : ces verres se teintent en fonction de la luminosité et permettent un meilleur confort visuel.
  • les verres polarisés : ils vous empêchent d’être éblouis par la réverbération du soleil sur l’eau, la neige ou la glace. Ils sont donc très pratiques pour aller à la mer, ou au ski. 

En cas d’exposition au soleil, il vaut mieux se protéger avec des lunettes solaires, plutôt que des verres photochromiques. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix

Partager :

Découvrez aussi :

Sports d'hiver : Comment choisir le bon masque de ski pour cet hiver ?

Lire cet article

Quand mettre des lunettes avec des verres progressifs ?

Lire cet article

Caries, abcès, fluxion… Quand les infections dentaires impactent votre vue

Lire cet article

Recyclage : Où jeter ses vieilles lunettes ?

Lire cet article

Quels types de monture pour des verres progressifs ?

Lire cet article

Découvrir Les Opticiens Mobiles

Nos opticiens, diplômés d'Etat et spécialisés en mobilité, sont formés pour intervenir sur les lieux de vie (domicile, EHPAD, maisons de retraite) ou de travail.

Chez Les Opticiens Mobiles, c'est l'opticien qui vient à vous !

Où que vous habitiez, nous nous déplaçons chez vous, ou chez l'un de vos proches, afin de prendre soin de votre santé visuelle et de celle de votre entourage.

Notre professionnalisme, notre bienveillance et notre empathie nous a permis d'obtenir la certification NF "Service aux personnes à domicile" délivrée par l'AFNOR.

Opticien à domicile, comment ça marche ?