Comment savoir si un bébé a des problèmes de vue ?

Certains troubles de la vision, comme la myopie, le strabisme ou l’amblyopie (l’« œil paresseux ») peuvent intervenir très tôt. Un trouble de la vue ou une mauvaise coordination des yeux peut nuire au développement de votre enfant en freinant ses apprentissages et son cheminement scolaire. Il est donc important de savoir les identifier, dès les premiers mois de sa vie. 

Problème de vue chez les bébés

Quels sont les signes à considérer chez un bébé ? 

Si votre nourrisson présente l’un des signaux suivants, alors il pourrait souffrir d’un trouble visuel et devrait consulter un ophtalmologiste (à partir de trois mois) :

  • Il ne suit pas du regard les personnes ou les objets qui bougent devant lui.
  • Il tourne sa tête de côté pour regarder quelque chose.
  • Ses yeux coulent beaucoup et il est sensible à la lumière.
  • Il cligne souvent des yeux et il les frotte beaucoup.
  • Il pleure si vous cachez un de ses yeux.
  • Un œil dévie lorsqu’il lit ou fixe longtemps un objet.

Le “test bébé vision” est également de plus en plus conseillé par les médecins pédiatres. Cet examen facultatif est réalisé en cabinet par un orthoptiste sur les tout-petits à partir de trois mois.

Et chez un enfant plus âgé ? 

Si votre enfant est en âge de marcher et / ou de parler, alors voici les signes à considérer :

  • Il se cogne souvent.
  • Il a souvent mal à la tête.
  • Il dessine toujours des lignes très croches.
  • Il mélange les lettres ou se plaint qu’elles « dansent ».

Le premier danger pour les yeux des enfants, c’est la lumière bleue qu’émettent les écrans.

Voici quelques conseils pour limiter les effets négatifs des écrans sur la vue de votre progéniture : 

  • Ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans aux écrans (télévision, tablette, téléphone et ordinateur).
  • Limiter l’utilisation des écrans chez les enfants de plus de 3 ans.
  • Lorsqu’ils utilisent un écran, demander aux enfants de faire une pause de 2 à 3 minutes toutes les 30 minutes afin de regarder au loin, de se lever, de s’étirer et de faire autre chose que de fixer l’écran.
  • S’assurer que l’écran regardé se trouve à au moins 33 cm des yeux.
  • Ne pas consulter un appareil électronique dans la noirceur.
  • Opter pour l’éclairage « de nuit », si offert sur l’appareil.

À noter que si la lumière bleue a des effets délétères sur la vue, la lumière extérieure a quant à elle de nombreux bienfaits pour les yeux. Selon plusieurs études, elle permettrait de prévenir la myopie dès le plus jeune âge. Assurez-vous donc que votre enfant passe 90 minutes par jour dehors (à condition, bien sûr, de le protéger des dangers du soleil). 

Partager :

Découvrez aussi :

Quelles lunettes de soleil choisir pour vos vacances à la mer ou à la montagne ?

Lire cet article

Comment identifier les signes d’une vue défaillante chez un proche ?

Lire cet article

Quels types de monture pour des verres progressifs ?

Lire cet article

Quelle est la mode pour les lunettes de vue en 2022 ? 3 tendances à suivre

Lire cet article

10 conseils pour prendre soin de ses lunettes

Lire cet article

Découvrir Les Opticiens Mobiles

Nos opticiens, diplômés d'Etat et spécialisés en mobilité, sont formés pour intervenir sur les lieux de vie (domicile, EHPAD, maisons de retraite) ou de travail.

Chez Les Opticiens Mobiles, c'est l'opticien qui vient à vous !

Où que vous habitiez, nous nous déplaçons chez vous, ou chez l'un de vos proches, afin de prendre soin de votre santé visuelle et de celle de votre entourage.

Notre professionnalisme, notre bienveillance et notre empathie nous a permis d'obtenir la certification NF "Service aux personnes à domicile" délivrée par l'AFNOR.

Opticien à domicile, comment ça marche ?