Glossaire Optique

COMPRENDRE L’ORDONNANCE DE MON OPHTALMOLOGISTE

Le Docteur Ophtalmologiste est le médecin spécialiste des yeux et de la vision.

Sa mission

Dépister et traiter les maladies de l’oeil et de ses annexes (Paupières et voies lacrymales :
système de production et d’évacuation des larmes).

Il réalise les examens visuels et prescrit si nécessaire une correction optique.
L’Opticien-Lunetier prendra en charge la réalisation de l’équipement optique.

 

  • 1. OEil Droit (OD) / OEil Gauche (OG)
     
  • 2. Le signe «_ + »_ indique que vous êtes hypermétrope.
    Un signe « - » indiquerait que vous êtes myope.
    Les chiffres expriment le degré de myopie ou d’hypermétropie : plus le chiffre est élevé,plus la correction optique est forte.
     
  • 3. Une valeur entre parenthèses indique la présence d’un astigmatisme.
    Exemples : (-1,50) 90° ou (+ 0,75) 0°…_
    Les chiffres entre parenthèses définissent la valeur de l’astigmatisme. Les degrés précisent l’axe de cet astigmatisme.
     
  • 4. Puissance de près qu’il faut additionner à la vision de loin pour voir net à 33 cm : lire, écrire…

    L’annotation Add est spécifique aux ordonnances pour la presbytie, c’est-à-dire à partir de 40 ans, environ.
    La valeur varie entre +0,75 pour le début de la presbytie à +3,50.

LE METIER DE MON OPTICIEN-LUNETIER

Les Opticiens-Lunetiers sont des professionnels paramédicaux dont le métier est règlementé par le code de la santé publique.

À partir de l'ordonnance d'un médecin ophtalmologiste, ordonnance obligatoire depuis le 1er septembre 2015 quel que soit votre âge, l'opticien-lunetier est le seul professionnel autorisé à délivrer des verres correcteurs, des lunettes de vue et des lentilles de contact.

Sa mission : conseiller, adapter et contrôler tout équipement optique destiné à compenser des troubles de la vision tels que myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie…

  • Optométriste, il peut contrôler ma vue, adapter mon ordonnance selon les règles en vigueur et me référer à un ophtalmologiste en cas de suspicion de pathologie.
  • Visagiste, il me conseille la monture la plus adaptée à mes besoins visuels, à mes goûts, ainsi qu’à mon budget en fonction des contraintes techniques.
  • Expert sur les technologies des verres correcteurs : il me conseille les géométries, les matériaux, les traitements et les teintes les mieux adaptés à mes besoins.
  • Expert des prises de mesure, il garantit un centrage précis des verres en fonction de mon visage, de ma monture et de mon style de vie.
  • Expert monteur, taillage, montage et contrôle de mon équipement optique.
  • Réglages des lunettes à la livraison, il assure un ajustage des lunettes et un contrôle de la vision avec l’équipement optique afin de garantir votre confort visuel. Il vous délivre les conseils d’utilisation et les restrictions d’usage.
  • Service après vente, votre Opticien-Lunetier se tient toujours à votre disposition, n’hésitez pas à le contacter régulièrement.

 

QUEL EST MON DEFAUT VISUEL ?

Si l’image ne se forme pas correctement sur la rétine, la vision est floue ou déformée. Ce défaut optique nommé amétropie, peut correspondre à la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.

. La Myopie

La Myopie est un défaut de vision dû à un oeil trop puissant et/ou trop long : la distance entre la cornée et la rétine est trop importante. L’image se forme en avant de la rétine et le myope voit mal de loin mais bien de près.

 

. L’Hypermétropie

L’hypermétropie est un défaut de visiondû à un oeil insuffisamment puissant et/ou trop court. 

L’image se forme en arrière de la rétine, ce qui explique que l’hypermétrope voit mieux de loin que de près. 

En cas de faible hypermétropie, la personne voit correctement de loin, mais au prix d’un effort pouvant provoquer de la fatigue visuelle.

 

. L’Astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut de vision généralement dû à la courbure de la cornée, dont la forme est légèrement ovale au lieu de ronde.

L’astigmate a une vision imprécise de près comme de loin. Il ne perçoit pas nettement les contrastes entre les lignes horizontales, verticales ou obliques.

L’astigmatisme peut se combiner avec d’autres défauts visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie.

 

SUIS-JE PRESBYTE ?

La presbytie est une évolution naturelle de la vue, qui concerne tout le monde à partir de la quarantaine.

Comme les 20 millions de Français déjà presbytes, votre difficulté à voir de près résulte d’une perte de souplesse de votre cristallin qui se bombe insuffisamment et accommode difficilement, comme l’autofocus d’un appareil photo qui n’assurerait plus la mise au point. Il en résulte une difficulté croissante à voir de près.

 

Bon à savoir ! La presbytie n’est pas une maladie ! Il s’agit simplement d’une évolution naturelle de la vue.

Plusieurs solutions existent, mon Opticien-Lunetier saura me conseiller celle qui sera la plus adaptée en fonction de mes besoins.

Solution la plus complète - les verres progressifs

  • Une seule paire de lunettes pour corriger la vision de loin, la vision intermédiaire et la vision de près.
  • Différentes géométries de verres adaptées à toutes les hauteurs de montures.
  • Plus besoin d’enlever et de remettre sans cesse vos lunettes.
  • Le tout sans que vous ne ressentiez de rupture, ni que l’esthétique de vos lunettes en souffre.

 

Solution intermédiaire - les verres de proximité

  • Voir net de près et dans un champ de vision plus étendu (de 40cm à 3m).
  • Lire le journal tout en voyant nettement les personnes qui vous entourent.
  • Travailler sur écran.

 

VOIR PLUS CLAIR AVEC MON ANTIREFLET !

Les traitements antireflets sont appliqués sur la face avant et la face arrière du verre pour augmenter le confort de vision et garantir la protection du verre plus longtemps

Ils éliminent les impuretés qui nuisent à la vision :

  • Résistance aux rayures
  • Traitement anti-poussières
  • Protection contre les salissures
  • Efficacité anti-reflet
  • Super Hydrophobe : l es gouttes d’eau glissent et n’adhèrent pas

 

Ils apportent aussi :

. Esthétisme : Lorsque l’on me regarde, ce sont mes yeux que l’on observe et non les reflets de mes verres.

. Image Haute Définition : Mon antireflet élimine les sensations d’«images fantômes» ou de «voile parasite» dues à des sources de lumières localisées, comme les phares des voitures en conduite de nuit, ou bien les écrans d’ordinateurs.

 

Bon à savoir ! Un traitement antistatique, Super Hydrophobe, Super Lipophobe et Super Oléophobe facilitera le nettoyage

 

MES VERRES OPHTALMIQUES, UN PRODUIT HIGH-TECH

La technologie de l’invisible

Un concentré de Haute Technologie qui m’assure :

  • Une vision naturelle
  • Un confort de vision à toutes les distances
  • Une image Haute Définition.

 

87 étapes successives de fabrication *

  • Résistance aux chocs et rayures
  • Antistatique pour un verre propre plus longtemps
  • 10 matériaux au choix en fonction de ma correction et de mon style de vie
  • Verre fin et léger : moins de 10 grammes
  • Transparence du verre : 99,8 % (avec Antireflet)
  • Jusqu’à 27 traitements de surface
  • Protection anti UVA / B
  • Résistance à la salissure (avec Antireflet)

 

LES ECRANS ET LA VUE

Les écrans font partie de notre quotidien :
Travail sur ordinateur, jeux vidéos, smartphone, cinéma, GPS, panneaux publicitaires.

Nous sommes nombreux à passer du temps les yeux rivés sur un écran.
C’est une source de fatigue visuelle supplémentaire pour nos yeux.

Conseils pour reposer vos yeux :

  • Portez vos lunettes
  • Relâcher votre attention de temps en temps
  • Regarder un objet à plus de 3 mètres
  • Cligner régulièrement des yeux

 

Solutions pour une vision confortable :

  • Vos yeux doivent se trouver entre 50 et 75 cm de l’écran
  • Votre regard doit toujours être orienté vers le bas
  • Ne jamais mettre un écran dos à une fenêtre pour éviter à vos yeux dedevoir ajuster entre différentes intensités lumineuses

 

JE PROTEGE MES YEUX DU SOLEIL UN ENNEMI INVISIBLE !

L’oeil est un organe fragile. Il est donc nécessaire de bien le protéger contre les effets nocifs du soleil.

Grâce aux conseils de mon opticien, je choisis :

  • La protection la mieux adaptée à mes besoins (A noter : seuls les verres de catégorie 3 et 4 sont véritablement reconnus comme solaires) :

LE TRAITEMENT QUI CONVIENT LE MIEUX A MON STYLE DE VIE :

. Verres teintés avec antireflet UV :

choisir sa teinte en fonction de ses activités (voir tableau ci-dessus). Votre Opticien Mobile pourra vous conseiller.

. Verres polarisants :

Pour bloquer les éblouissements réfléchis par l’eau, la neige, le sable… Avantages : mettent en valeur les couleurs, améliorent la perception de la profondeur et la visibilité globale.

. Verres photochromiques :

Conçus pour être portés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ils s’adaptent automatiquement à la lumière extérieure pour vous offrir un confort de vision tout en protégeant vos yeux des UV nocifs. (Attention ! il ne s’agit pas d’un verre solaire)

Le Saviez-vous ? Attention ! Chez les enfants, le cristallin et la cornée sont plus vulnérables, ne les oubliez pas !

 

LES PATHOLOGIES BASSE VISION

Les pathologies basse vision sont multiples. Un contrôle préventif régulier chez un ophtalmologiste est primordial pour un dépistage efficace.

 

. Le glaucome

Il s’agit d’une augmentation anormale de la pression oculaire pouvant conduire à une détérioration des fibres du nerf optique donc à une diminution du champ visuel.

Il existe deux sortes de glaucome :

  • Le Glaucome Chronique : Affection plutôt courante, souvent héréditaire et indolore, cette forme du glaucome ne peut se découvrir qu’à l’occasion d’un examen médical chez un ophtalmologiste. Cette affection peut entraîner une cécité définitive si elle n’est pas traitée.
  • Le Glaucome Aigu : Plus rare, il est douloureux. Il s’agit d’une urgence médicale (vision trouble avec maux de tête, douleurs, nausées…). Le glaucome est la première cause de cécité dans le monde. Nous conseillons surtout aux hypermétropes, des dépistages fréquents (1 visite annuelle chez votre ophtalmologiste).

 

La rétinopathie diabétique

C’est la première cause de cécité avant 50 ans. Le champ visuel est réduit, ponctué de tâches. Le dépistage et le suivi ophtalmologique des patients diabétiques est primordial.

 

. La dmla : dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Concernant surtout les personnes de plus de 65 ans, La DMLA ne rend pas aveugle, mais perturbe la vision de détail (lecture, écriture, reconnaissance des visages…).

 

. La cataracte

Perte de transparence du cristallin (dûe aux UV et donc liée à l’âge) entraînant une baisse des capacités visuelles : acuité visuelle, perception des couleurs. C’est une affection fréquente qui survient naturellement après 60/65 ans (baisse d’acuité progressive, brouillard, vision terne). Un traitement chirurgical existe.

 

Bon à savoir ! Ne Pensez pas qu’une pathologie dite Basse Vision soit définitive. Si vous constatez une vision parcellaire, une diminution des contrastes, une perte de la vision centrale, une vision tubulaire...consultez votre ophtalmologiste. Il vous indiquera une solution appropriée.

 

LES GRANDS RDV DE LA VUE

La période de la petite enfance est une période sensible où il faut contrôler régulièrement la vue de ses enfants.

De 0 à 18 mois : La période de la petite enfance est une période sensible où il faut contrôler régulièrement la vue de ses enfants. Entre 0 et 18 mois la vision se met en place petit à petit. C’est avant un an que l’efficacité thérapeutique est maximale pour traiter et soigner les yeux des enfants. Plus d’un enfant sur dix entre 0 et 5 ans grandit avec des problèmes de vue, c’est pourquoi il faut rester attentif à la santé de ses yeux dès le début de sa vie.

 

Jusqu’à 5 - 7 ans : Il est important de surveiller la santé des yeux de ses enfants pour s’assurer que leur vue n’a pas baissé. Il serait idéal de prendre rendez-vous chez un spécialiste (ophtalmologiste) avant chaque rentrée scolaire. 
Il est primordial de réaliser les soins prescris, car un défaut visuel non corrigé chez l’enfant peut le mettre en situation d’échec scolaire et l’handicaper dans ses activités de tous les jours.

 

12 – 40 ans : Il est recommandé de faire contrôler sa vue une fois par an pour les personnes qui ont des antécédents familiaux ou des problèmes de vue. Pour les personnes qui ont une bonne vue, un contrôle tous les deux ans est préconisé. Les hypermétropes ont plus de risques de développer un glaucome. Un dépistage annuel est fortement conseillé. Les forts myopes doivent surveiller un éventuel décollement de la rétine via une visite annuelle chez leur ophtalmologiste.

 

+ de 50 ans : N’hésitez pas à demander des lunettes de lecture si vous sentez vos yeux fatigués lorsque vous lisez.

 

J’ADOPTE LES BONS GESTES POUR MES LUNETTES

  • Je mets et retire mes lunettes à d eux mains.
  • Je range toujours mes lunettes dans un étui à l’abri des éraflures et de la poussière.
  • Je ne pose jamais mes lunettes contre les verres.
  • Je ne les expose pas à d es températures trop élevées (attention aux tableaux de bord des voitures en été), sauna, hammam…)

Conseil d’entretien :

  • Verres et monture peu sales : je nettoie mes verres avec un tissu en microfibre propre.
  • Verres et monture très sales : j’utilise de l’eau tiède avec un savon liquide ou un produit conseillé par mon opticien.

 

ATTENTION : Ne jamais utiliser des produits contenant des composés chimiques agressifs (liquide vaisselle, lave-vitre…)

Conseil : Je rends régulièrement visite à mon Opticien-Lunetier pour un nettoyage, réglage ou ajustage de mes lunettes et découvrir les nouveautés…