Comment lire mon ordonnance optique ?

A la sortie de votre rendez-vous chez l’ophtalmologiste, vous disposez peut-être d’une ordonnance. 

Que signifie ces chiffres et ces lettres ? Comment bien comprendre le langage de cette prescription médicale ? On vous dit tout !

Au même titre que l’ORL est le professionnel de santé spécialiste de l’oreille (du nez et du larynx), votre ophtalmologiste est le médecin spécialiste des yeux et de la vision de manière générale. 

Sa mission est de dépister et traiter toutes les maladies et troubles divers pouvant toucher les yeux et influer sur la qualité de la vision. Il s’occupe également des parties annexes de l’œil, comme les paupières, les voies lacrymales (système de production et d’évacuation des larmes), etc. 

À la suite des examens visuels réalisés, votre ophtalmologiste, en tant que médecin vous prescrit une ordonnance optique.

 

Des chiffres et des lettres 

Chaque ophtalmologiste aura sa manière d’écrire l’ordonnance mais vous retrouverez toujours des chiffres et acronymes. On décrypte, pour vous !

OD : Œil Droit

OG : Œil Gauche

ODG : Œil Droit et Gauche 

VL : Vision de Loin

VP : Vision de Près

VI : Vision Intermédiaire 

AV : Acuité Visuelle 

ADD : Addition  

SPH : Sphère. La sphère définit la valeur de la myopie (signe + ou -)

CYL : Cylindre. Le cylindre est la valeur de l’astigmatisme, il est noté entre parenthèses et définit la puissance de l’astigmatisme.

 

1. Désigne la correction sur l’ Œil Droit (OD) ou l’Œil Gauche (OG)

2. Les signes : 

• Signe + : est utilisé pour les hypermétropes > bonne vision de loin

• Signe - : est utilisé pour les myopes > bonne vision de près

Les chiffres suivant les signes représentent le degré d’hypermétropie ou de myopie, plus celui-ci est élevé, plus la correction optique sera forte. 

3. Les valeurs entre parenthèses signifient que la personne est astigmate (déformation des images)  et le degré précise l’axe de l’astigmatisme. Exemple : (+1,25) 100°

Un œil astigmate à la cornée de forme ovale appelée « torique », telle un ballon de rugby ce qui créé une déformation des axes d’orientation. L’examen de l’ophtalmologiste permettra ainsi de définir l’axe de l’astigmatisme et l’opticien pourra positionner correctement les verres sur la monture. 

4. L’addition est spécifique aux ordonnances des personnes presbytes (vieillissement naturel de l’oeil qui se traduit par des difficultés de voir de près)et définie la correction qu’il faut ajouter à la vision de loin pour mieux voir de près.

La valeur varie de +0,75 pour le début de la presbytie jusqu’à +3,50.

 

Questions & Réponses 

 

• Votre ordonnance est-elle valable ?

Vous aussi vous ne savez jamais jusqu’à quand votre ordonnance est valable auprès d’un opticien ? C’est simple : 

• 1 an pour les moins de 16 ans

• 5 ans pour les personnes âgées entre 16 et 42 ans 

• 3 ans pour les plus de 42 ans

 

• Mon opticien peut-il renouveler mon équipement sans ordonnance ?

En cas de perte ou de bris de verres correcteurs d’amétropie, lorsque l’urgence est constatée et en l’absence de solution médicale adaptée, l’opticien peut exceptionnellement délivrer un nouvel équipement sans prescription médicale après avoir réalisé un examen réfractif.

 

• Votre vue a évolué, votre opticien peut-il adapter vos corrections sur votre ordonnance et vous proposer un nouvel équipement adapté à votre vue ?

En tant que professionnel de santé, l’opticien peut contrôler l’évolution de la vue, adapter les corrections, sauf mention du médecin sur l’ordonnance, et proposer un nouvel équipement dans le cas d’une ordonnance ophtalmologique valable. 

 

• Quand pouvez-vous changer votre équipement et bénéficier d’un remboursement par la Sécurité sociale et votre complémentaire santé ?

• Tous les 6 mois pour les moins de 6 ans

• Tous les 1 an pour les personnes âgées entre 6 et 16 ans

• Tous les 2 ans pour les plus de 16 ans

 

• Votre vue ou vos verres se dégradent, des cas de renouvellement anticipé sont-ils prévus ?

Oui mais une prescription médicale ou un renouvellement avec adaptation de l’opticien est obligatoire. 

• Aucun délai pour les moins de 16 ans

• 1 an pour les plus de 16 ans

 


En savoir + sur :

Les principaux défauts visuels

Le rôle des 3.O (Ophtalmologiste, Orthoptiste, Opticien)