L’opticien qui se déplace a-t-il les mêmes droits qu’un opticien en magasin ?

La pratique de l’optique en mobilité est soumise aux mêmes règles d’exercice de la profession d’opticien-lunetier en magasin suite au décret n° 2016-1381 du 12 octobre 2016 (Art. D. 4362-21.- L’opticien-lunetier, dont la résidence professionnelle est identifiée, peut procéder, à la demande du médecin ou du patient, à la délivrance des lentilles oculaires correctrices et verres correcteurs auprès des patients à leur domicile ou admis au sein des établissements de santé publics ou privés ou médico-sociaux).

L’opticien qui exerce hors magasin peut donc procéder à la délivrance d’un équipement optique (verres correcteurs + montures) sous réserve d’une ordonnance valable hors cas d’urgence constatée et à la demande du médecin ou du patient.

Il veillera particulièrement à la conformité du lieu de rendez-vous afin de permettre une prise en charge dans les bonnes conditions d’isolement phonique et visuel afin d’assurer la confidentialité des informations échangées et l’intimité de la personne.

Vous ne trouvez pas de réponse satisfaisante ?

Contactez-nous