La lumière bleue : danger !

Savez-vous que pour nos yeux il existe une lumière encore plus dangereuse que les ultraviolets ? Il s’agit de la lumière bleue artificielle. Elle est 15 fois plus novice pour la rétine que les autres couleurs du spectre lumineux. Des lunettes spécifiques vous aident à s’en protéger.

Que la lumière soit !... Oui, mais quand elle est bleue ? 

À l’état naturel, la lumière bleue est bénéfique pour la santé. Elle régule notamment notre horloge biologique interne. Elle présente peu de risques pour l’œil. Son rayonnement est constant et relativement faible. Et l’œil dispose de protections naturelles. En revanche, la lumière bleue artificielle est toxique. Elle provient des écrans comme ceux des ordinateurs, Smartphones, consoles de jeux, téléviseurs, et de la plupart des lampes qui nous éclairent comme les lampes basse consommation et les LED. La lumière artificielle génère des intensités de lumière jusqu’ à 1 000 fois plus élevées que le seuil de confort visuel admis[1].

 

Quels dangers pour la santé ?

La lumière bleue artificielle est cause de fatigue oculaire, de vision floue, de maux de tête, de troubles de la concentration. Elle présente également d’autres risques importants pour la santé dans la mesure où elle trompe l'organisme. Notre rythme biologique se règle en effet sur la lumière. Quand nos yeux perçoivent de la lumière, notre cerveau libère des hormones d’éveil. Au contraire, dans la pénombre, les hormones de sommeil sont émises pour nous assurer l’endormissement. Par conséquent, une exposition intense à une lumière bleue artificielle provoque un dérèglement dans l’organisme. Ceci peut engendrer des troubles de l’humeur et du sommeil, voire des états de dépression.

 

Quelle solution pour s’en protéger ?

Des lunettes filtrent la lumière bleue toxique. Vous êtes exposé de façon intensive à la lumière bleue ? Parlez-en avec votre Opticien Mobile. Il vous proposera des verres conçus pour la protection, la prévention et le confort devant les écrans. Spécialement développés pour filtrer la lumière bleue artificielle et les UV, ces verres sont aussi antireflets, anti-rayures, anti-salissures, antistatiques et très faciles à nettoyer.

 

Pour en savoir plus

 


[1] Étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), octobre 2010.